Bangalore, juste la grande ville ... une étape pour prendre l'avion et rejoindre Delhi... La ville a reçu le nom de "Silicon valley" indienne à cause de toutes les multinationales qui y sont installées. C'est la 5e ville de l'Inde, trop grande et polluée à mon goût... malgré ses très nombreux parcs et espaces verts.

Les nombreux accidents sur la route entre Hampi et Bangalore m'ont fait arriver à la gare routière tard le soir, vers 22 h 30... oh la la, fait pas bon traîner dans le coin la nuit .... Sentiment d'insécurité, que des hommes, des visages pas très sympas... et avec tout ça, il me fallait rejoindre la maison des couchsurfers qui me recevaient... à l'autre bout de la ville ! Après avoir pas mal bataillé et attendu, j'ai réussi à trouver le bus que je devais prendre... des hommes ont commencé à se battre juste derrière moi, le chauffeur et le contrôleur ont réussi à les faire descendre. Et là, mon voisin - un étudiant - me demande où je vais, si je connais l'endroit, et comment je compte faire si tard, sans téléphone, pour me repérer et marcher seule dans les rues désertes de Bangalore... Pile les questions que je me posais !! Et il ajoute qu'après 19 h, c'est pas trop recommandé d'être seul dans ces quartiers... Oui, j'aurais dû lire un peu mieux et surtout plus tôt mon lonely planet : à propos de la gare routière : "Pickpockets abound and locals warn that solo women should think twice about taking buses after dark"... Bref, 1e angoisse indienne ... Mais ce jeune très sympa, au lieu de rentrer directement chez lui, a décidé de m'accompagner jusqu'au terminus du bus puis jusqu'à la maison de mes couchsurfers !! J'ai été bien contente de l'avoir trouvé sur mon chemin !!

     Ma famille de couchsurfing  P1050322

                            Temple à  Bangalore    P1050320

Voilà, à part ça, je rentre a Delhi pour 2 jours, avant de partir le 22 pour les montagnes (eh oui, l'Himalaya de nouveau !!), pour faire un trek de 17 jours sur la rivière gelée au Ladakh.

P1050337 Lotus Temple à Delhi